2 IMG_3202 C'est au milieu d'une galerie où les couleurs explosent que je rencontre Séverine Solcourt, artiste peintre, jeune femme dégageant douceur et quiétude, look sage, contrastant avec les tableaux exubérants qui sont les siens. Tout de suite, je me sens comme apaisée au contact de cette artiste et adhère rapidement à son monde. C'est tout naturellement que cet entretien commence de façon académique, mais les questions gentiment notées à l'avance sur mon cahier sont vite oubliées pour une discussion où l'émotion prend rapidement le pas.

Cependant, il est temps d'entrer dans l'univers de cette artiste passionnée ...

Vibrant à l'idée même de peindre depuis sa plus tendre enfance, Séverine Solcourt a fait de solides études artistiques et a entamé un parcours professionnel brillant dans le domaine de l'architecture, le graphisme, la scénographie et la mode, entre Paris, Milan et Rome. C'est dans l'Ile de Ré, qu'elle connaît depuis l'enfance et où réside sa famille depuis 10 ans, qu'elle décide de poser ses valises afin d'élever son fils. Elle travaille alors comme saisonnière dans les boutiques de Saint Martin en été et se consacre à sa peinture l'hiver durant 3 ans.

Au printemps dernier, en cherchant des galeries partenaires où elle pourrait exposer son travail, elle rencontre un professionnel de l'art rétais qui l'encourage à ouvrir sa propre galerie-atelier. Disposant d'un petit stock accumulé durant les mois d'hiver, Séverine Solcourt se lance dans l'aventure. C'est dans son village de Saint Martin qu'elle loue un local 2 jours après cette discussion et ouvre la galerie au public 5 jours plus tard, le 18 avril 2015. Parce qu'elle est comme ça Séverine Solcourt, fonceuse sous son calme apparent. N'en a-t'elle pas déjà fait preuve lorsque, toute jeune encore, elle part quelques jours pour Rome avec pour seul bagage un sac à dos et un carnet à dessins et reste en Italie 10 années durant ?

 

PicMonkey Collage

 

 

IMG_0758

Séverine Solcourt présente dans sa galerie une importante collection de portraits de vedettes pop, très colorées, qui peuvent faire penser de très loin, au travail de Warhol. Très sensible au cinéma et à la musique, elle choisit ses modèles en fonction de l'admiration qu'elle leur porte. Jim Morrison, Grace Jones, Steve Mc Queen, Audrey Hepburn, tous sont là. Au Panthéon des personnalités populaires, celui que Séverine Solcourt aime et admire le plus est sans doute Serge Gainsboug à qui elle voue une profonde affection depuis l'adolescence. Les écrits du poète maudit trônaient d'ailleurs sur sa table de chevet. L'important pour elle est la force d'âme que toutes ces personnalités dégagent, sublimement traduite dans ces regards perçants, parfois presque dérangeants d'expressivité. Bob Marley

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0761La couleur, omniprésente, est partie intégrante des portraits, forte et explosive pour Mick Jagger ou David Bowie, bleutée et légère comme une volute de fumée pour Gainsbourg ou Marley. Les coups de couteau sur la toile font tantôt onduler la peinture acrylique, tantôt l'entraînent dans un geste plus énergique réflétant le carctère du personnage représenté. Ainsi le couteau ondoie-t'il sur le visage du grand Bob, plus saillant en dépeignant les traits de James Dean, comme si la main de Séverine Solcourt reflétait la fureur de vivre de l'acteur.

L'artiste s'imprègne de l'énergie de ses modèles en réécoutant leur musique et en la vivant. Elle avoue parfois même danser devant ses toiles. David Bowie

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0766

Serge Gainsbourg 

IMG_0754

 James Dean

Les réactions des passants devant sa galerie située sur les remparts de la cité Vauban sont surprenantes. Ou bien l'on accroche immédiatement ou l'on se sent comme agressé par ces couleurs vives et ces regards qui vous transpercent.  Cependant Séverine Solcourt est ravie que son travail provoque des réactions, bonnes ou mauvaises ... Le propre de l'artiste n'est-il pas de marquer, de faire réagir ? ... Beaucoup de flâneurs néanmoins, s'amusent à reconnaître les personnalités représentées, et peu se trompent, preuve que les expressions et les regards sont extrêmement bien transcrits. Cela peut justement être la fierté de Séverine Solcourt, avoir le talent de savoir recomposer sur la toile la force et la détermination d'un regard. Elle avoue que c'est pour elle, en tant qu'artsite, un vrai combat. Mais à ce jeu là, à mon avis, elle gagne bien souvent.

IMG_0764

IMG_0759

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Madonna et Grace Jones

Séverine Solcourt, jeune femme passionnée et vivante dit ne pas pouvoir se passer de couleur dans ses tableaux et ne pas envisager de pouvoir s'exprimer sans celle-ci. Pour preuve, même sa série, plus confidentielle consacrée aux Indiens, peuplade qui la touche par la force de leur traits, est vibrante de couleur. Cette série est exposée en partie dans le magasin "La Bohème" à Ars en Ré.

IMG_0770

 

 

IMG_0772

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La série des Indiens

 

Pour l'avenir, elle pense peut-être exposer ses toiles lors des "Jeudis des Peintres", manifestation se déroulant tous les jeudis soir de l'été sur le parvis de l'église de Saint Martin de Ré afin d'entrer en contact et d'échanger avec le public ainsi que d'autres artistes. Elle aimerait également exposer au-delà de l'Ile de Ré, ce que personellement je lui souhaite (c'est du parti pris, j'avoue).

Séverine finit cet entretien en tenant à remercier son jeune fils qui lui donne parfois quelques conseils artistiques, sa famille, les partenaires qui ont exposé ses tableaux dans leurs boutiques ainsi que ce professionnel qui lui a été de si bon conseil. Et puis c'est bien sûr à son amoureux, celui qui du regard, l'a encouragée dans son projet, celui qui lui a donné la force d'évoluer et qui dit-elle joliement, lui a "offert une paire d'ailes" qu'elle rend l'hommage le plus appuyé, les yeux brillants d'émotion. 

C'est chamboulée que je ressors de cet entretien. Chamboulée à la fois  par la puissance et la vibration ces toiles mais aussi par la personnalité de Séverine Solcourt. Le mot "énergie" est très certainement celui qui se dégage de ces deux heures passées en sa compagnie. Une énergie pour le moins très positive.

 

 

IMG_0767

Bono (U2)

 

Vous pouvez retrouver les toiles dans leur intégralité sur le site de l'artiste : http://www.severinesolcourt.com/ et bien sûr à la galerie sur la port de Saint Martin de Ré : Séverine Solcourt - atelier galerie - 13 cours Pasteur - 17410 St Martin de Ré